20/01/2014

J'ai testé pour toi les petits cahiers d'exercices

Le concept en fera frémir plus d'une (n'est-ce pas Ilsa!) et certaines ne verront dans ces lignes et marges scolaires, qu'une odieuse réminiscence des années pupitres ou des devoirs de vacances détestés. Mais le côté régressif en séduira beaucoup. Les petits cahiers d'exercices vous replongent dans votre passé, au point qu'en les feuilletant, on aurait presque l'impression de renifler une délicieuse odeur de colle blanche. Et en plus, c'est ludique et détonant. Je vous raconte.

J'ai découvert cette collection des petits cahiers publiée aux éditions Jouvence grâce à Nadège... Evidemment. Que ferais-je sans ma super pote Colibris qui dégote les nouveaux magazines et copine avec les patrons des restaurants éthiques branchés ? Comme Nadège est un ange, elle a consenti à me prêter une bonne partie de sa collection (oui la photo, c'est sa collection personnelle) et cela fait quelques semaines que je fais mes devoirs quotidiennement avec le petit cahier d'exercices pour oser réaliser ses rêves, découvrir ses talents cachés, vivre libre et cesser de culpabiliser, anti-crise, méditation au quotidien et enfin tendresse pour la terre et l'humain, ce dernier étant signé Pierre Rabhi et donc un must pour une Colibri.


Un mois plus tard, j'ai terminé le petit cahier d'exercices pour réaliser ses rêves. Bilan très positif. Les exercices sont variés et imaginatifs, pas aussi téléphonés qu'on pourrait le craindre. Un peu de psychologie mais pas trop, le cahier vous oblige à vous poser les bonnes questions, vous prend par la main comme un enfant qui apprend à lire et dans notre société d'ultra-performance, c'est finalement assez reposant.





Dans un laps de temps aussi court, je n'ai évidemment pas (encore) réalisé tous mes rêves. Mais non seulement je me suis bien amusée, mais j'ai réussi à faire sauter quelques verrous dans ma créativité et je déborde d'enthousiasme pour la suite. J'ai également déniché quelques capacités que je ne me connaissais pas encore (talents cachés), je sens qu'il va devenir de plus en plus périlleux de me manipuler (vivre libre et cesser de culpabiliser) et j'ai hâte de tester de nouvelles recettes anti-crises. L'avantage de cette collection est qu'il y a des titres pour tous les goûts.

5 commentaires:

Nadège Grézil a dit…

Super article, de quoi donner envie de se prendre en main...! Je suis en ce moment à fond sur le cahier de la Communication non-violente...tout un programme, y'a du boulot de fond !

Ophélie Blibli a dit…

Je me souviens avoir eu entre les mains l'un de ces cahiers d'exercice ! Je ne me souviens plus lequel par contre... Il était rose en tout cas !
Du coup, ça se présente comment ? Faut-il s'y mettre tous les jours ou à ton rythme pour le compléter ?
On en parle bientôt :) (la Green Beauty Party ?!)
Bisous :)

Atalanta a dit…

@Nadège. t'es déjà super non violente. Je suis certaine que les exos coulent tous seuls.

@Ophélie. ça devait être le cahier pour voir la vie en rose. Tu les utilises comme tu veux en fait. Tu peux te plonger dedans tous les matins ou les laisser reposer et les reprendre plus tard.

Bien-être à Barcelone a dit…

Je les ai déjà vus, les ai même feuilletés mais n'en ai jamais acheté. Après avoir lu ton article, je crois que je vais me laisser tenter ;)

Atalanta a dit…

Bienvenue sur ce blog, bien être à Barcelone. Tant mieux si cet article t'a inspirée, je suis plongée dans un nouveau cahier et c'est une grande bouffée d'oxygène.