06/09/2013

Humer l'été indien au Moulin à café

Cela faisait un petit moment que j'entendais parler du Moulin à café comme d'un lieu qu'il fallait connaître et où il se passait plein de choses. L'occasion de le découvrir s'est trouvée le week-end dernier avec la journée d'animations et ateliers organisée par les Incroyables Comestibles Paris.


Au bout d'une rue calme du 14ème arrondissement, le moulin a café a trouvé sa maison il y a 7 ans  dans un local associatif au rez de chaussée d'une résidence étudiante, sous l'impulsion d'Urbanisme et démocratie. Longeant le square et jardin partagé où le café cultive les aromates sur sa parcelle attitrée, le lieu est aussi accueillant que convivial.


Aux beaux jours, il fait bon flâner sur la vaste terrasse, avant que les premiers frimas vous poussent dans la salle. on s'installe avec plaisir sur les chaises recouvertes de pièces de tricot, ce yarn bombing popularisé par les anglo-saxonnes dans leurs communautés. Le comptoir délivre des consommations à des tarifs oubliés dans la capitale (on a testé le gâteau au chocolat, un délice pour 2,5€) et c'est encore moins cher pour ceux qui ont aquitté les 10€ d'adhésion annuelle.


Délimitant l'espace scénique, un sage piano aimerait bien que l'on vienne caresser ses touches plus souvent. Mais la sono portable ne manque pas d'occasions d'être mise à contribution. Ainsi que le souligne Julienne, la chaleureuse et dynamique responsable des activités du café. Les animations ne manquent pas dans cet établissement où se mélangent toutes les catégories d'âge : « Une tous les soirs », insiste Julienne. Quel que soit le jour où vous décidez de pousser la porte, il y aura une scène ouverte, un atelier d'écriture, un cours de salsa  ou encore une soirée bien-être. Consultez le programme ou laissez-vous surprendre. 

6 commentaires:

Ellen A Paris a dit…

Hello Atalanta,
Elle est géniale cette adresse !
J'ai jeté un oeil au programme, il y a pas mal de trucs sympa : quand je pourrai, j'aimerais bien faire les cours d'auto-défense !
Pendant que j'y pense il faudrait que tu me dises quand tu vas lancer tes ateliers pour que je publie mon article sur les cosmétiques faits-maison.
Bises <3

Atalanta a dit…

Les cours d'auto-défense, ce n'est pas une mauvaise idée... Pour les ateliers, je pense les lancer à la mi-octobre. Bises

Y-Lan a dit…

Je me baladais sur ton blog suite à un lien dans un article d'Ellen et je tombe sur le Moulin à café, un lieu que j'aime beaucoup. De plus, mon groupe y a fait son premier concert l'année dernière, un chouette souvenir ! Il faut que j'y retourne, ça fait trop longtemps !

Atalanta a dit…

Bienvenue ici Y-lan. Tu es dans un groupe? Comment s'appelle-t-il?

Bénédicte Elies a dit…

Ce café est aussi le lieu de distribution pour La Ruche qui dit oui !
Il ne faut vraiment pas hésiter à y aller, j'habitais tout près il y a encore 6 mois et j'ai l'impression de ne pas en avoir assez profité !

Atalanta a dit…

C'est vrai que ça crée une super animation dans un quartier, un café avec toutes ses activités. Heureusement, il y commence à avoir des cafés associatifs à Paris, il y en a peut-être un dans le quartier où tu t'es installée, Bénédicte.