08/06/2014

A la découverte des murs à pêches de Montreuil

Ce week-end, les fameux murs à pêches de la cité en transition ouvraient leurs grilles aux curieux, à l'occasion de leur 14ème festival. L'occasion de découvrir ce haut lieu d'agriculture urbaine et de transition de la ville de Seine St Denis aux mille initiatives.


Des vergers remontant au XVIIème siècle. Les pêchers qui grimpaient en espalier sur des murs pour maximiser leur exposition au soleil, furent longtemps la spécialité de Montreuil. Au début du XXème siècle, les vergers et petits maraîchages ont couvert jusqu'à 300 ha de la ville. Mais à partir des années 70, l'espace a été progressivement abandonné et grignoté par l'urbanisation, jusqu'à ce que le classement des murs en 2003 ne rende ce précieux patrimoine du quartier St Antoine aux habitants.


Un espace associatif et citoyen. Les murs à pêches de Montreuil sont aujourd'hui un dédale de jardins, séparés par les fameux murs et gérés par diverses associations. On y cultive les fruitiers dans la tradition des vergers d'autrefois, mais on y trouve également du maraîchage en parcelles et même un jardin médiéval regorgeant d'herbes médicinales. Les espaces coquets et léchés s'entrelacent avec d'autres, plus sauvages, comme une prairie ou un sous-bois. Les murs sont également un lieu d'expression, entre land art, récup et bidouillage. Pour celles et ceux que la promenade tente, le site ouvrira de nouveau ses grilles les 28 et 29 juin, à l'occasion des estivales de permaculture.


Des pleurotes dans mon sous sol? Parmi les multiples activités proposées pour ce week end portes ouvertes,  l'atelier champignons a su nous séduire. Avec Josée des TNT Boucles de la Marne -ma complice du jour-  nous avons appris comment créer et entretenir notre substrat à base de marc de café, de déchets de torréfaction, de chaux et de micelium pour démarrer les champignons. Il faudra patienter des semaines avant de savoir si nos efforts sont récompensés. Si vous avez envie d'essayer, rendez-vous sur le site, où vous pourrez échanger avec d'autres apprentis cultivateurs.



Sources: www.montreuil.fr
et http://mursapeches.wordpress.com/

2 commentaires:

Josée RUDIER a dit…

Je confirme ce lieu est un lieu magique, qui d'une année à l'autre se bonifie. J'en ai fait la découverte l'année dernière et je sais déjà que je raterai aucune journée porte ouverte à venir. L'espace bar décoré par Fer à Coudre est un lieu hors du commun sorti de l'imaginaire de leurs créateurs. Allez y faire un tour, vous ne le regrettrez pas.

Atalanta a dit…

Merci pour ce complément d'info, Josée. C'est vrai que la déco du fer à coudre vaut le déplacement.