05/11/2013

Petit guide pour des amis auxquels vous voulez du bien

La semaine dernière, lors d'une projection de la face bio de la République, documentaire co-produit par Biocoop, on m'a donné à l'entrée un petit fascicule dont le titre m'a fait sourire... Sans aucune condescendance : Petit guide pour vos amis bio sceptiques.... Nous en avons tous, personne n'est parfait... Parfois, nous nous laissons entraîner dans des débats de fond sans fin avec eux. Parfois nous perdons patience et finissons par manquer d'arguments. Voici donc quelques idées reçues pour lesquelles cette publication futée se fera une joie d'aider vos amis sceptiques à revenir sur terre.


Idée reçue numéro 1. Le bio ça vient de loin, je préfère le local. Retour sur terre : « Avec plus de 24 000 fermes bio en France, on peut trouver du local. » Plus de 50% d'entre elles pratiquent des circuits courts comme les AMAP ou la ruche qui dit oui.

Idée reçue numéro 2. Rien ne dit que le bio est meilleur pour la santé. Retour sur terre : «17 résidus de pesticides suspectés d'être cancérigènes ou perturbateurs endocriniens ont été détectés dans des produits non bio, contre un seul en bio »

Idée reçue numéro 3. L'agriculture bio ne peut pas nourrir tout le monde. Retour sur terre : « dans les pays du sud, l'agriculture bio permet d'améliorer les rendements de 50 à 100% tout en augmentant l'autonomie des paysans »



Pour aller plus loin. Toutes les références citées ci-dessous et bien d'autres peuvent être retrouvées sur le site corabio, qui en est le concepteur et l'éditeur. Le fascicule est disponible intégralement en PDF via ce lien. Quant au documentaire, la face bio de la république, qui avait le mérite de mettre en avant une sympathique brochette d'acteurs convaincus de l'agriculture biologique, il devrait être disponible en janvier en DVD et peut-être avant dans un cinéma près de chez vous. En  attendant, vous pouvez découvrir la bande annonce ci-dessus.

2 commentaires:

Ophélie Blibli a dit…

Tu vois, ce petit guide "pour les Bio-nuls" serait parfait pour convertir ma mère :) Elle qui se précipite toujours pour acheter un tas de fringues et qui n'en porte pas la moitié par exemple, ou qui consomme un peu n'importe comment !
Bref, merci de cette petite découverte à télécharger !

Ellen A Paris a dit…

Hello Atalanta,
C'edt vrai que pour les gens qui ne font pas l'effort de s'informer tout ça c'est flou ;)
Mais d'après mon expérience, parfois c'est un cheminement perso qu'on a besoin de faire. Je suis née dans une famille adepte du bio et même végétarienne pendant un temps, et c'est seulement maintenant que j'ai envie de revenir à certaines de ces valeurs.
Bisous et à demain ♡